Petit, tout rond et mignon, le… ?? « Macaron recette »

Aujourd’hui, je vais vous donner la recette des macarons, mais la mienne est faite avec une meringue italienne et pas des blancs d’œufs. Je trouve mieux pour la cuisson. Comme le soleil est partie, vous allez pouvoir faire ces petits gâteaux tranquillement. Cette recette, Boby vous la donne sans la garniture intérieure, à vous de mettre la crème de votre choix, allez GO !!

macarons

Recette de macarons (nature)

pour la popote :

150 g de sucre glace
  150 g de poudre d’amande
  60 g de blanc d’œuf
Pour la meringue italienne
  50 g de blanc d’œuf
  150 g de sucre semoule
  35 g d’eau
   (quelques gouttes de jus de citron)
……………………………
Mettre la poudre d’amande et le sucre glace dans un mixeur. Puis laisser tourner la machine pendant deux ou trois minutes.
Verser le contenu dans une passoire fine au dessus d’une jatte. Tamiser l’ensemble.
Cette opération consiste à bien mêler le sucre et la poudre d’amande et donnera une apparence plus lisse aux macarons.
Pour la meringue italienne,
verser le sucre semoule et l’eau dans une casserole et faire chauffer sur feu modéré.
L’ensemble doit atteindre 117°C, mais il faut commencer à monter les blancs en neige quand le sucre atteint 110°C.
Quand le sucre atteint cette température ou un peu avant, monter les oeufs en neige  (les 50 g !!) pas trop ferme avec
quelques gouttes de jus de citron. Ceci afin d’empêcher les blancs de « grainer ».
Quand le sucre atteint finalement 117°C, le verser en filet sur les blancs tout en continuant de fouetter au batteur électrique.
Continuer toujours de fouetter puis ajouter les colorants en poudre si besoin.
il faut toujours mettre des colorants en poudre, ceux qui sont liquides ne donnent pas de belles couleurs et les perdent à la cuisson !
On peut maintenant procéder à l’assemblage blancs/poudre. Et c’est à ce moment que tout se joue !! Mettre les 60 g de blancs restants dans la poudre/sucre glace (tant pour tant).
Ajouter une cuillerée à soupe de meringue au premier appareil et commencer à mélanger complétement.
Le mélange ainsi réalisé est assez ferme!
Ajouter ensuite au fur et à mesure le reste en mélangeant cette fois délicatement comme on le ferait pour une mousse, c’est à dire en soulevant la pâte !
Quand toute la meringue a été ajoutée, continuer à travailler la pâte avec une spatule en l’écrasant un peu. On est en train de « macaroner » la pâte pour lui donner trois adjectifs :
LISSE, SOUPLE et BRILLANTE !!
En soulevant la pâte, quand on la fait retomber, elle doit s’assouplir un peu mais pas trop, ne doit pas être liquide mais pas ferme non plus !!
Avec une poche dotée d’une douille de 8 mm, réaliser des petits tas de pâte sur des plaques à pâtisseries garnies de papier sulfurisé.
Le macaron va ensuite s’étaler un tout petit peu si la pâte a été correctement réalisée. On peut tapoter légérement la plaque sur la table pour forcer la pâte à s’étaler et à perdre les imperfections dûes à la poche à douille ou à une mauvaise manipulation.
Préchauffer le four à 140 °C. Placer une grille au milieu du four. Quand celui-ci est chaud, placer une plaque de macarons sur la grille et laisser cuire 16 minutes selon la puissance du four.
macaron
À vous les macarons.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s