STOP au massacre du vin chaud de Noël voici la vrais recette à l’ancienne des grand-mères

coucou retour de Boby,oui alors stop des vins chaud!!!!! j’ai goûter un vin chaud y’a pas trés longtemps,il était très mauvais,suivez cette recette de grand-mère,pour avoir un vin chaud avec du goût.

vin-chaud-je-popote

Les épices dans le vin, une tradition qui remonte à l’antiquité

L’association du vin et des épices remonte à l’époque romaine. Les Romains ajoutaient du miel, du poivre, du laurier, des noix et des dattes. Cette boisson se prénommait Conditium Paradoxum ; elle était consommée lors des banquets pour faciliter la digestion. L’extension de l’empire romain a permis de populariser les vins épicés dans toute l’Europe. Si cette pratique existait, ce n’était pas uniquement pour ses vertus gustatives et digestives mais également parce que les épices et autres ajouts permettent au vin de se conserver plus longtemps sans s’oxyder. A l’époque médiévale, des variantes ont fait leur apparition, plus sucrées et comportant plusieurs épices comme le clou de girofle et la cannelle. Ces boissons portaient le nom d’hypocras. A la faveur des grandes explorations, des ingrédients comme la cardamome ou les agrumes vont venir enrichir la recette antique. L’usage de servir le vin épicé chaud pendant la période hivernale nous vient de l’Europe du Nord et de l’Est. Cette tradition est encore très populaire dans les pays germaniques lors des marchés de Noël allemands, alsaciens et autrichiens.

 

Vin chaud de ma grand-mère

pour la popote:

75 cl de vin
110g de sucre cassonade
1 zeste d’orange
Le jus d’une orange
2 clous de girofle
2 étoile de badiane
1/2 gousse de vanille
3 graines de cardamones

………………………..

Faites chauffer le vin rouge dans une casserole avec le sucre cassonade.

Ajoutez dans le vin une étoile de badiane entière, un baton de cannelle, deux clous de girofle, deux graines de cardamone et 1/2 gousse de vanille (ouvrez-la et grattez-la pour récupérer les graines avec la pointe d’un couteau).

Ajoutez un zeste d’orange et le jus d’une orange. Montez à ébullition pendant 4 minutes. Coupez le feu, couvrez et laissez reposer pendant 24 heures.

Réchauffez-le au dernier moment, versez avec une passoire dans les tasses. Décorez avec une étoile de badiane, un bâtion de cannelle et 1/2 tranche d’orange par tasse.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s